Rachat de crédits pour interdit bancaire propriétaire


Le rachat de crédit (https://www.boursedescredits.com/rachat-credits.php) et l’interdiction bancaire ne va généralement pas de paire. Les interdits bancaires sont les personnes fichées à la banque de France (FCC, FNCI, FICP) sur demande des organismes de crédit et de rachat de crédit pour cause de débit sur carte bancaire ou d’émission de chèque sans provisions, de défaut de remboursement sur les crédits en cours ou encore en cas de surendettement.

Les conséquences de l’interdiction bancaire sont lourdes : interdiction d’émettre des chèques, suppression des découverts autorisés mais surtout l’interdiction d’accéder à tous les services bancaires y compris les demandes de rachat de crédit.

Regroupement de prêts

Faire un regroupement de prêts c’est possible même en cas d’interdiction. Le fichage à la banque de France dure en moyenne 5 ans. En principe, vous devez laisser passer ce délai avant de pouvoir faire une nouvelle demande de crédit ou de redressement financier.

Rachat de pret immobilier

Mais si en tant qu’interdit bancaire, vous voulez faire une demande de regroupement de crédits, il existe deux options : régulariser toutes (ou au moins une grande partie) de vos prêts en cours ou faire appel à un établissement de regroupement de crédit spécialisé dans le rachat de crédit pour interdit bancaire.

L’interdiction bancaire sera levée 2 jours après régularisation de vos dettes. Sinon, les organismes de rachat de crédit comme Cetelem, Finaref ou Mediatis peuvent vous racheter vos crédits contre un seul prêt mais uniquement sous certaines conditions.

Si les établissements de rachat de crédit promettent d’alléger les mensualités de vos dettes et de vous faire retrouver un équilibre dans votre budget, c’est pour tirer un gros bénéfice à la clé. Car votre tranquillité a un prix : un taux d’intérêt plus élevé. Ainsi, même si la durée du remboursement du nouveau prêt accordé est plus longue, le coût élevé du crédit restera pour vous un inconvénient majeur.

Si l’interdiction bancaire est tombée pour défaut de paiement, vous devez impérativement disposer d’une garantie solide pour rassurer votre financeur. C’est ainsi que les propriétaires en situation d’interdiction bancaire auront plus de chance de voir leur demande de refinancement de crédit aboutir.

Par ailleurs, les établissements financiers qui offrent des formules de rachat de crédit interdit bancaire privilégient les personnes qui peuvent présenter une garantie hypothécaire à la hauteur du montant global de la restructuration de prêt demandée.

L’intégralité de vos dettes en cours pourra être refinancée y compris les irrégularités qui ont fait l’objet de l’interdiction bancaire. En revanche, les éventuelles demandes de trésorerie seront limitées.

ch be lu ca